CONGOPUNQ

 

Après son voyage sur le fleuve des rythmes premiers (l’album « Candy Goddess » en 2008), le maitre mathematicien de la frappe – Cyril Atef – aborde Congoville, cité pop cosmopolite, dans un sous-marin « U-Boat » a` la torpille bleue contondante.

 

La folie bipolaire « Up and Down » a rattrapé l’utopie congotronics. Au Tom Tom Club, le meilleur maquis de la mégapole africaine, on peut y boire la claire « Pink Water » ou s’injecter de l’ « EPO ». Pas de veine, les esclaves chimiques dansent sur des volcans éteints depuis longtemps. Cyril Atef n’a pas l’ame triste, il joue avec les ombres synthétiques de notre e´poque et soulève le voile des ténèbres pour voler un sourire à « Lady Gaza », belle prisonniere de nos lamentations contemporaines.

 

A l’image du titre « Underground », Cyril Atef est un des rares artistes français a cumuler dans ses divers projets et collaborations l’estime de l’underground (Olympic Gramofon, Bumcello) et la reconnaissance du grand public (-M-, Bernard Lavilliers, Alain Bashung, Salif Keita).

 

 

 

 

 

 

Premier Jour Booking

Licence: 2-1064073/3-1064074

2018 / Conception: Culture Faded